Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Labo De Loul@

  • : Le Labo de Loula
  • Le Labo de Loula
  • : Des recettes mais pas que ça!
  • Contact

Rechercher Une Recette

Dans une autre langue....

Comment ne pas en perdre une miette...

 

Pinterest

A visiter - Référencement

 logo-chef-simon.png

  750 gr

Recettes de Cuisine
Mes recettes sur
Recettes de Cuisine et 3 recettes

Top blogs de recettes

 

Expatrié en Israel

Il y a actuellement  

  personne(s) sur ce blog

19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 06:48
 J'ai reçu cet article émouvant par e-mail, il n'est pas de moi, mais je ne pouvais pas le garder pour moi seule. Je voulais le partager avec vous :

L’unité internationale de secours Zaka a réussi le sauvetage de 8 étudiants
de l’Université d’Haïti, 38 heures après que le bâtiment se soit effondré.
Un Shabbat très difficile pour l’unité de secours Zaka à Haïti. L’unité
internationale de secours Zaka est arrivée à Haïti en même temps que l’unité
de secours Zaka qui venait du Mexique, jeudi (14/01/2010) après avoir
terminé les travaux de collecte et d’identification sur le site de l’accident
d’hélicoptère survenu au Mexique dans lequel l’homme d’affaires et
philanthrope juif mexicain Moïse Saba a été tué avec sa femme, son fils et
sa belle-fille.

La délégation de Zaka a reçu pour mission de tenter le repérage et le
sauvetage de personnes piégées dans les bâtiments de l’Université d’Haïti,
une construction de 8 étages qui s’est effondrée. Après des heures de
travail sans répits, la délégation Zaka a poursuivi sa tache en utilisant du
matériel de sauvetage de l’armée du Mexique, secondé par des volontaires de
Dana, organisation de sauvetage juive du Mexique. Au cours du sauvetage la
délégation a extrait 8 étudiants vivants, blessés à différents degrés, après
38 heures passées sous les décombres.

Le sauvetage des étudiants par l’unité de secours Zaka a créé un écho dans
les unités de sauvetage venus du monde entier à Haïti : il y a encore
beaucoup de gens vivants sous les décombres, et l’on doit faire tous les
efforts possibles pour essayer de les sauver.

Les membres de la délégation ont décrit le site comme « l’enfer », l’odeur
âcre des corps d’en l’air, et où que vous tourniez le regard des centaines
de corps éparpillés et personne pour les évacuer.

Un journaliste de l'agence de presse AP a décrit l’aspect surréaliste de la
prière du Shabbat tenue par les membres de la délégation sur les ruines des
bâtiments, la vue de juifs enveloppés dans leurs châles de prière, tenant l’office
du Shabbat sur les ruines de bâtiments à Haïti, entouré par la destruction
et des centaines de corps éparpillés autour. Beaucoup d’habitants pensaient
qu’ils faisaient des prières pour la paix des blessés et la mémoire des
victimes, et se sont réunis autour des membres de la délégation enveloppés
dans leurs talith, et dans un silence à donner la chair de poule, ils se
sont assis sur les décombres pour regarder les bénévoles de Zaka dans leurs
prière. Après la prière, des dizaines de locaux se sont précipités afin de
baiser les taliths.

Zaka membres de la délégation ont dit avoir compris et ressenti pour la
première fois l’importance et l’effet du verset des Psaumes (104 :32) « Il
regarde la terre et elle tremble ».

En raison de l’effondrement des communications surplace, la délégation de
Zaka n’a réussi à entrer en contact avec la mission du commandement du Front
intérieur arrivée en provenance d’Israël qu’à l’entrée du Shabbat, et avec
eux d’autres bénévoles Zaka, les membres de la délégation se sont nourris d‘aliments
en conserve qu’ils avaient apporté avec eux du Mexique.

La délégation Zaka a décrit ce qui se passe en Haïti comme une vision
horrible que l’esprit humain ne peut pas supporter, il n’y a pas de mots
pour décrire la douleur de ces êtres humains, comme nous, et comme vous, qui
implorent au secours et au sauvetage et pas assez de sauveteurs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

M. Loul@ 19/01/2010 10:24


Ce qui est déplorable c'est que le monde ait besoin de telles catastrophes pour s'éveiller devant la pauvreté humaine. Il est malheureusement évident que ce que l'on dénomme comme "humain" n'a plus
grand chose à voir avec le monde d'intérêts dans lequel nous évoluons. A preuve supplémentaire :il y a actuellement des stocks de nourriture dans les hangars de l'O.N.U à Haiti et..? Pas
de distribution !.. Les populations locales ont tout perdu, n'ont ni eau potable ni nourriture, se déplacent au milieu de décombres et de cadavres et..?
Autre exemple : le seul pays ayant envoyé un hôpital de campagne adapté à la situation se nomme Israël. Même les U.S n'ont pas encore installé d'hôpital...
Le monde saura-t-il un jour prochain tendre la main vers ces causes humaines plutôt que de rechercher les intérêts à outrance ?? Malheureusement j'en doute !