Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Labo De Loul@

  • : Le Labo de Loula
  • Le Labo de Loula
  • : Des recettes mais pas que ça!
  • Contact

Rechercher Une Recette

Dans une autre langue....

Comment ne pas en perdre une miette...

 

Pinterest

A visiter - Référencement

 logo-chef-simon.png

  750 gr

Recettes de Cuisine
Mes recettes sur
Recettes de Cuisine et 3 recettes

Top blogs de recettes

 

Expatrié en Israel

Il y a actuellement  

  personne(s) sur ce blog

30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 10:00
Après avoir fait ma glace aux Oréos, il m'est resté six blancs d'oeufs sur les bras .
Je les ai mis de côté en me disant :"tiens, c'est l'occasion de m'essayer aux macarons!". Et puis ça s'est arrêté la. Point de macarons à l'horizon, je ne me sens pas prête.
Bon ok, je ne suis pas prête pour les macarons et mes blancs d'oeufs alors, j'en fais quoi? Je les regarde dans le blanc de l'oeil (pfff trop nul!)


En fouillant un peu dans les placards de ma cuisine (en me relisant, ça me donne l'impression d'avoir une super cuisine toute équipée, avec tout plein de rangements et de vaisselles...), j'y ai trouvé :

  1. de la poudre d'amandes (100 gr)
  2. des graines de pavot (2 CàS)
  3. du sucre (200 gr)
  4. du sucre vanillé (1 sachet)
  5. de la farine (100 gr)
et dans mon petit frigo :
  1. de la margarine (125 gr)
  2. de l'arôme rhum (2 CàS)
  3. et mes fameux blancs d'oeufs (6)
Juste de quoi faire 12 petites roses.


Préchauffer le four à 175° C.
Battre les blancs d'oeufs en neige en ayant rajouté la petite pincée de sel qui fait toute la différence.
Rajouter le sucre et le sucre vanillé et mélanger doucement a l'aide d'une maryse. Rajouter la farine, remélanger.
Verser la poudre d'amande, les graines de pavot et l'arôme de rhum. Incorporer le tout et enfin verser la margarine fondue (cela serait certainement meilleur avec du beurre, mais je n'en avais pas).

Remplir des petits moules en silicone et les enfourner pour une trentaine de minutes.

Dès le début de la cuisson, il se répand une odeur forte agréable.

Cela donne de jolis petits gâteaux, parfumés à souhait et que même les enfants pourront manger car il n'y a pas d'alcool....


Related Posts with Thumbnails
Repost 0
Published by Loul@ - dans Petits gâteaux
commenter cet article
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 17:20
Le couscous....
La paella...
Le couscous et la paella...
La paella et le couscous...
Voila un blog a visiter      Couscous et Paella

Inscrivez vous à la newsletter et n'hésitez pas à laisser vos commentaires...
Repost 0
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 11:00
Depuis quelque temps, Loul@ junior me demande de la glace aux oréos.
Bon il faut dire que le 24 novembre, il part à l'armée et pour 3 ans, alors j'ai, comme qui dirait, l'impression qu'il veut faire le plein de bonnes choses avant.
J'avais déjà reçu une commande de glace à la crème de marrons, mais celle de Loul@ junior est prioritaire!
J'ai donc mis le bac de ma sorbetière au congélo 24 heures à l'avance et en avant toute!

Pour 8 personnes :
  • 300 ml de lait 
  • 200 ml de crème liquide 
  • 8 oréos
  • 1 gousse de vanille 
  • 6 jaunes d'oeufs 
  • 100 gr de sucre 
Faire bouillir le lait et la crème dans lesquels on rajoute le bâton de vanille fendue.
Rajouter les oréos très grossièrement émiettés.
Pendant ce temps, battre les jaunes avec le sucre pendant 2 min.
Verser la moitié de la première préparation sur les oeufs et remuer à la cuillère en bois et reverser le tout dans la casserole.
Remettre à petit feu et remuer le tout pendant 5 min, jusqu'à obtenir une crème.
Mettre au réfrigérateur une trentaine de min.
Verser le tout dans la cuve de la
sorbetière  et brancher pour 15 min.
Verser le tout dans une boite avec couvercle et mettre au congélateur minimum 45 min avant de pouvoir se régaler.


Sortez la glace 15 min avant de la servir si vous tenez à conserver votre cuillère à glace!



Je sais, le mois d'octobre est bien entamé et je vous propose une recette de glace! Surtout après le pot au feu!!!
J'ai deux trois  réponses :
  1. Ici, on a encore la clim car dans la maison il fait 27° de bon matin
  2. Je n'ai jamais pensé qu'il fallait qu'il fasse chaud pour manger de la glace
  3. Je ne pouvais pas refuser de faire plaisir à Loul@ junior

Repost 0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 20:00
Related Posts with Thumbnails Si je ne me trompe, il me semble bien que depuis que j'ai quitté la France, c'est à dire le 11 août 2004, je n'ai pas mangé de pot au feu.
Et pourtant c'est si bon; cette viande qui se détache toute seule, agrémentée d'une bonne moutarde; ces légumes et ce bouillon qui ont mijoté quelques bonnes heures à petit feu.... Rien que d'en parler, j'en ai l'eau à la bouche.
De plus c'est un plat de saison - bon d'accord, chez moi, il fait encore un petit 30° C - mais comme on est en octobre, j'ai le droit, non?
Ma recette ne comporte pas différents morceaux de boeuf, car n'oublions tout de même pas que je vis dans un kibboutz et qu'ici, c'est du paleron, un point c'est tout!

Donc, si vous souhaitez vous y coller, il vous faudra acheter pour 4 bons mangeurs :

 * 1.5 kg de boeuf
 * 1 bel os à moelle
 * 1 oignon
 * 2 gousses d'ail
 * 4 clous de girofle
 * 5 belles carottes
 * 2 beaux poireaux
 * 2 belles branches de céleri
 * 5 belles pommes de terre moyennes
 * 1 CàC de fond de veau
 * une poignée de gros sel
 * du poivre




Une fois tout ce petit monde réuni, armez vous d'une grande marmite, genre marmite à spaghetti. Remplissez la d'eau, jetez y votre poignée de gros sel et déposez votre viande et l'os à moelle.
Faites cuire à découvert pendant une heure.
Attention, ce n'est pas une heure pour buller, il va vous falloir éplucher vos légumes et les laver et les couper : Carottes, poireaux et céleri en tronçons. Pour l'instant, laissez les pommes de terre à l'écart car elles cuisent vite.
Épluchez l'oignon et plantez lui 4 clous de girofle (dites lui que c'est pour son bien, ça va le calmer!)
Rajoutez vos carottes, poireaux, céleri ainsi que l'oignon dans la marmite, remuez le tout, poivrez et saupoudrez avec le fond de veau et hop, remuez à nouveau et laissez à nouveau cuire à petit feu pendant 30 min.
Il est temps de s'occuper des pommes de terre, il vous faut les éplucher, les couper en 4, les laver et enfin les mettre dans la marmite.
Laissez à nouveau une trentaine de min au minimum.


Personnellement, je le fais cuire la veille. C'est tout à fait le genre de plat qui est meilleur le lendemain.
Ce que j'aime faire : je rajoute un filet d'huile d'olive sur mes légumes, cela décuple leur saveur.




Bon c'est malin, j'ai maintenant envie de faire une potée au chou - petite précision : je n'ai pas encore goûté mon pot au feu, dont le subtil parfum se répand dans toute la maisonnée.
Repost 0
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 20:00

Related Posts with Thumbnails Et oui, trop bons mes cupcakes Loul@ junior....Si tu savais.....
Et oui, les cupcakes au chocolat, qui n'aime pas ça? Certainement pas Loul@ junior, je vous l'assure. Par contre, pour lui faire manger de la betterave, c'est une autre paire de manches. Mais c'est déjà beaucoup plus facile quand on planque la betterave dans du chocolat!
Quoi??? des cupcakes avec des betteraves??? T'es pas tombée sur la tête, des fois? Oui, avec des betteraves ou plus précisément avec des betteraves qui ont failli être préparées en confiture. Failli car cela a été un véritable fiasco.
J'ai obtenu en fin de cuisson, des cubes de betteraves enrobés de sucre caramélisés que je n'ai pas voulu jeter en me promettant de leur trouver une utilisation future.

Réalisation du confit de betterave :

  • 500 gr de betterave crue
  • 400 gr de sucre
  • 2 étoiles d'anis
  • 1/2 CàC de lavande
  1. Éplucher la betterave et la détailler en petits cubes
  2. Mettre les dés de betterave dans une casseroles
  3. Envelopper les étoiles d'anis et la lavande dans une gaze et ficeler le tout
  4. rajouter ce petit baluchon dans la casserole et verser le sucre
  5. laisser dégorger 2 h
  6. ensuite, mettre á cuire à feu vif 10 min et baisser le feu.
  7. laisser mijoter jusqu'α complète évaporation du liquide
  8. Remuer régulièrement et retirer le petit balluchon en fin de cuisson
  9. Laisser refroidir. Vous pouvez conserver cette préparation dans un bocal.


Réalisation des cupcakes-choco-betterave :

  • 50 gr de chocolat pâtissier
  • 100 gr de margarine
  • 100 gr de betteraves confites passées grossièrement au mixeur
  • 2 oeufs
  • 100 gr farine tamisée
  • 1 CàC de levure chimique
  • 2 CàS de cacao non sucré

Pour la décoration :

  • 200 ml de crème liquide très froide
  • 2 CàS de sucre
  • Quelques gouttes de jus de betterave


  1. Préchauffer le four  180° C
  2. Faire fondre au M-O le chocolat et la margarine
  3. Mettre dans le bol du robot, la préparation précédente additionnée de la betterave confite.
  4. Rajouter les oeufs et mixer
  5. Rajouter le cacao, la farine et la levure
  6. Remixer 
  7. Remplir les petits moules au 3/4 et enfourner pour 15 ou 20 min
  8. Sortir les cupcakes du four et laisser refroidir
  9. Pendant ce temps, préparer la chantilly additionnée du sucre et des gouttes de jus de betteraves.
  10. Après, c'est selon l'inspiration de chacun.







A votre tour!
Cette recette participera à :Savez vous planquer...la betterave

 

Repost 0
Published by Loul@ - dans Petits gâteaux
commenter cet article
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 12:26
Comme vous avez pu le constater, j'aime les confitures, du moins celles qui sortent de l'ordinaire, pas celles bourrées de colorant et d'un tas d'autres choses qui ne m'attirent pas, mais alors pas du tout.

Le
Jardin des Confitures est le site à visiter, si tout comme moi vous êtes accro à ces petites douceurs en bocaux, pour le petit-déj, le goûter ou tout simplement quand bon vous semble.
Vous y trouverez des :
 * confitures
 * gelées
 * chutney
et la nouveauté du mois.
Allez voir et régalez vous....

Repost 0
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 21:00
Quelques vieilles pêches flétries, un peu de temps de libre et hop voila des confitures en cours de cuisson!

Ingrédients :
1 Kg de pêches
800 gr de sucre
1/2 CàC de cinq épices
1/2 CàC d'agar-agar
1 belle grosse poignée de pistaches entières


Réalisation :
Éplucher les pêches - pour faciliter l'opération (qui n'est pas toujours évidente) utilisez la même technique que pour les tomates, les plonger 2-3 min dans de l'eau bouillante
Les dénoyauter et les couper en quartiers.
Mettre les morceaux de pêches dans un récipient et rajouter le sucre, ne remuez surtout pas. L'astuce est de laisser le sucre fondre sur les morceaux de fruits.
Placer le tout au réfrigérateur 24 h.










Cuisson :
Transvaser la préparation dans une casserole et démarrer à feu vif, pendant 5 min (faites attention, ça déborde super vite. pfffff!)
Baisser la flamme et laisser mijoter environ 15 à 20 min en pensant à écumer régulièrement.
5 min avant la fin, rajouter les 5 épices.
1 min avant la fin, rajouter l'agar-agar et refaire bouillonner.
Mixer la confiture à l'aide d'une girafe.
Verser les pistaches et remuer le tout.
Versez la préparation dans vos pots, vissez les couvercles et hop retournez le tout jusqu'à complet
refroidissement.




Maintenant, attendez le prochain petit dèj ou le prochain goûter pour déguster. Ou bien, si comme moi, vous n'êtes pas du genre patient, goûtez ce qui reste dans le fond de la casserole (attendez tout de même que ça ait un peu refroidi - bon, moi ce que j'en dis, c'est pour vous, hein!).

Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 18:49
Octobre est déja depuis quelques années le mois de la lutte contre le cancer du sein.



Rendez vous sur le site "La Chaine Rose"

laissez un message de soutien, d'encouragement, de solidarité. En effet, la socièté ROCHE reversera 5 euros pour tout message adressé, qu'il soit personnel ou commun.

Faites circuler l'information, ce sera le moyen efficace de faire connaitre cette chaine de solidarité.
Repost 0
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 19:30
A Rosh A Shana (nouvel an hébreu), la tradition est de manger des grenades. Perso, je n'en mange pas spécialement car je leur trouve un arrière goût un peu amère et je suis plutôt du genre sucre....
Il me restait 3 grenades dont je ne savais pas trop quoi faire. Alors pourquoi pas une gelée?
Je n'en ai jamais vu dans un quelconque magasin, et vous?

Ingrédients pour un pot de 400 gr :
 * 3 belles grenades
 * 380 gr de sucre
 * 1 demie CàS de jus de citron
 * 1 demie CàC d'agar-agar
 * 1 demie CàC de vanille en poudre

Préparation :
Egrenner les greandes.
Mixer les graines de grenades, les passer au chinois. A l'aide d'une cuillère, presser ce qui reste dans le chinois afin d'extraire le maximum de jus.
Peser le jus et rajouter le même poids en sucre moins 20 gr.
Ajouter le jus de citron et la vanille en poudre.
Verser le tout dans une bassine à confiture ( si vous en avez), sinon une casserole fera tout aussi bien l'affaire.
Mettre à feu vif les 10 premières minutes en surveillant afin que cela ne déborde pas.
Baisser le feu et retirer l'écume.
Laisser cuire 15 min et remettre à feu vif après avoir rajouter l'agar-agar.
Laisser bouillonner 1 min et eteindre le feu.
Passer rapidement la girafe afin d'éviter que l'agar-agar ne fasse des grumeaux.
Remplir le pot ébouillanté, visser le couvercle et retourner le pot jusqu'à complet refroidissement.

 



 




 










   






 















Je vous laisse découvrir le goût délicat de cette gelée dont vous me direz des nouvelles.


Repost 0
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 17:25
Tout d'abord, je tiens à vous présenter la courge musquée (en hébreu : Dalorit - דלורית )


Ensuite, pourquoi des petits pains à la courge? Tout simplement pour participer au jeu :
"A vos casseroles #22 : complètement courges"
organisé par le site
O'Délices que je vous invite à visiter.




Je n'ai pas voulu tester de recettes sucrées, j'ai donc opté pour une recette de pains facile comme tout.

Il vous faudra :
 * 500 gr de farine
 * 1 CàC de levure déshydratée ou 10 gr de levure de boulanger
 * 15 gr de sel
 * 400 gr de chair de courge

J'ai épluché la courge, je l'ai coupé en petits cubes et je l'ai cuite 3 fois 5 min à la vapeur au micro onde.
A la sortie du M-O, j'ai réduit la chair en purée et je l'ai laissé refroidir.

Pendant ce temps, j'ai mis la levure déshydratée dans le bol du robot avec une CàS d'eau tiède.
J'ai ensuite rajouté la farine tamisée et le sel et j'ai mélanger le tout.

J'ai rajouté la purée de courge musquée et j'ai pétri une dizaine de minutes.

Au bout de ce laps de temps, j'ai recouvert le bol du robot d'un torchon et j'ai laissé la pâte se reposer et gonfler une demie heure (j'ai la chance de vivre dans une région où il fait encore très, très chaud).

Après ces 30 min, j'ai divisé la pâte en 6 parts égales (du moins, c'est ce que je crois - je n'ai pas pesé!!!), et j'ai formé les petis pains.

Une fois posés sur le plat du four, je leur ai fait de jolies grignes :

 




















J'ai reposé mon torchon dessus afin de les laisser lever un autre demie heure.

La cuisson se fait dans un four préchauffé à 200° entre 15 et 20 minutes.








Et l'on obtient ça :




Ces petits pains sont succulents, avec un petit goût subtil et un moelleux appréciable. En bref, je vous encourage vivement à essayer cette recette, vous ne serez pas déçu!

 

Repost 0